François Bauchet

François Bauchet est né en 1948 à Montluçon (France). Il a étudié à l’Ecole des Beaux-Arts de Bourges. De 1978 à 1982, il enseigne à l’Ecole des Beaux-Arts de Mâcon, puis à l’Ecole des Beaux-Arts de Saint-Etienne. En 1983, son premier projet, réalisé avec le soutient du VIA, intitulé « C’est aussi une chaise », est présenté au Salon des Artistes Décorateurs. En 1987, il participe à la Documenta 8 à Kassel en Allemagne. De 1984 à 1998, il travaille avec la galerie Neotu. François Bauchet mêle les projets de scénographie, d’architecture d’intérieur et de designer comme les bureaux de la Fondation Cartier à Jouy-en-Josas, les vitrines et l’ameublement de la salle de réception pour le centre d’art de Vassivière-en-Limousin, et la salle de réception du musée d’Art et d’Industrie de Saint-Etienne. Il réalise également le mobilier du café du Jeu de Paume, ainsi que le mobilier du parc du château d’Azay-le-Rideau. En 2000, le musée des Arts Décoratifs de Paris organise une exposition personnelle autour de son travail... En 2001 puis en 2003, la Galerie kreo lui consacre deux expositions personnelles L et T puis HADAR. En 2002, il est désigné « Créateur de l’année » au Salon du meuble de Paris.

Je veux concevoir des objets à partager, qui s'ouvrent vers l'extérieur

Ses meubles et objets sont actuellement édités par la Galerie kreo, Cinna, Ligne Roset, Ercuis, Haviland, GHM… Ses oeuvres appartiennent notamment aux collections permanentes du FNAC Paris, du musée des Arts décoratifs de Paris, du musée du Design de Lisbonne… En parallèle du design de mobilier et d’objets, François Bauchet conçoit des scénographies pour des expositions telles que «Dessiner le design» au Musée des Arts décoratifs. Selon Marie Claire Maison François Bauchet se distingue par son approche réfléchie et humaniste de son travail. Pour lui, un seul mot d'ordre : créer peu, mais créer bien.